Questions Fréquentes

Comment faire pour récupérer le cahier des charges et le patron ?

Le cahier des charges du Garridou® est accessible aux établissements de soins, aux collectifs et industriels du textile ayant les capacités techniques de respecter les dispositions qu’il contient, et notamment l’approvisionnement en tissus techniques non-accessibles dans des magasins grand-public. Vous pouvez en faire la demande depuis ce lien

C’est la combinaison validée par le CHU de Lille d’un patron et de tissus spécifiques qui garantit la conformité du modèle Garridou®. Le patron seul ou du tissu sans patron ne sont en aucun cas une garantie.

Le “même” masque, réalisé avec d’autres tissus, n’aurait pas la même efficacité et pourrait comporter des risques car il procurerait une fausse sensation de sécurité.

Quel type de masques fabriquez-vous ?

Le masque Garridou®, validé par le CHU de Lille, est un masque du type “anti-projection” également désignés “masque chirurgicaux”.

C’est la combinaison validée par le CHU de Lille d’un patron et de tissus spécifiques qui garantit la conformité du modèle Garridou®. Le patron seul ou du tissu sans patron ne sont en aucun cas une garantie.

Ces masques sont réservés prioritairement aux professionnels de santé, aux personnes atteintes du coronavirus COVID-19 et aux personnes en contact de personnes à risque modéré/élevé (sur prescription médicale).

Plus d’infos sur les types de masques ici : https://euramaterials.eu/masques-pour-faire-face-au-coronavirus-covid-19-comment-sy-retrouver

Il paraît que le masque n'est pas homologué par la DGA !

L’efficacité de protection particules du masque GARRIDOU® a été établie par les tests effectués au CHU, et confirmée par les tests réalisés par la DGA qui l’ont reconnu très efficace pour la filtration particules à plus de 95% (rappel : la norme est de 90%) et dans les deux sens (inspiration et expiration).

La version actuelle du masque Garridou n’a pas l’agrément « masque chirurgical » DGA car il est moins respirant qu’un masque chirurgical papier et il n’a pas vocation à être utilisé aux soins. Une nouvelle version du masque Garridou, avec un assemblage de tissus plus respirant sera soumise, elle, a l’agrément DGA.

Dans l’attente, la version actuelle du masque Garridou est largement diffusé par le CHU de Lille à son personnel (hors soins) et sera diffusée aux hôpitaux du GHT de Lille, qui l’attendent, de même que les autres et les Ehpad.

Est-ce que les autres CHU sont au courant ?

Le cahier des charges du masque – ses caractéristiques techniques (patron + nom des tissus techniques) donc, mais aussi les protocoles de montage, les protocoles de tests validés par le CHU de Lille, les recommandations d’usage… a été envoyé à tous les CHU de France et d’Outre-mer.

Pourquoi le masque est-il protégé ?

Le CHU de Lille, propriétaire du modèle et de la marque Garridou® souligne que ce modèle ne peut faire l’objet d’une démarche commerciale. Il doit être fabriqué et distribué à prix coûtant pour les hôpitaux publics et les établissements de santé engagés dans la crise, ou dans le cadre d’un mécénat public ou privé, ou encore d’une opération financée par une institution, collectivité territoriale, agence ou administration

Les industriels souhaitant fabriquer ce modèle de masque doivent s’engager à respecter ce principe.
La protection du modèle et de la marque permettent de le faire appliquer.

Pourquoi votre opération ne concerne que la Métropole Lilloise alors qu’il y a des besoins partout ?

Le modèle de masque spécifique que nous réalisons, répond à un besoin d’équipement de soignants.

Avec le projet Des Masques en Nord, nous cherchons à répondre prioritairement à un besoin identifié pour les soignants de la Métropole Lilloise, avec une première étape qui est d’équiper les soignants des CHU et des CH de la Métropole Lilloise.

Malheureusement nos capacités de production sont limitées, mais nous travaillons à les étendre.

Nous avons la volonté que ce projet puisse être répliqué et déployé par toutes les régions de France et même ailleurs, et c’est la raison pour laquelle le cahier des charges est mis à disposition des établissements de soins, aux collectifs et industriels du textile

Vendez-vous des masques ?

Vous représentez un ÉTABLISSEMENT DE SOIN ou une COLLECTIVITÉ PUBLIQUE qui a un besoin d’approvisionnement en masques, vous pouvez déclarer votre besoin sur cette page.

Des soignants de ma ville n'ont plus de protections, comment leur venir en aide ?

Vous pouvez leur proposer de déclarer leur besoin sur ce lien.

Je suis inscrit comme couturier et je n'ai pas encore été contacté ?

Tout d’abord merci pour votre soutien et votre générosité. Nous contactons au fur et à mesure les bénévoles en fonction de premiers critères : proximité géographique, niveau de couture, temps à allouer par jour à la couture par rapport à la tension sur les stocks de matière. Si vous êtes de la Métropole Lilloise, vous pouvez encore être contacté et recevoir un kit de confection.

Il faut bien vous dire que vous êtes tellement nombreux que nous n’arrivons pas à fournir tout le monde, mais votre candidature a bien été prise en compte, et nous ne manquerons pas de revenir vers vous en fonction de la disponibilité des kits !

J’ai été accepté pour recevoir un kit, mais j’ai un empêchement ?

Prévenez-nous par un email à vmulliez@lesouffledunord.com

J’ai fini de confectionner mes kits, que dois-je faire ?

Déjà bravo ! Une fois la confection de vos masques terminé il faut :

  • Nous prévenir en remplissant le formulaire de demande d’enlèvement : www.des-masques-en-nord.fr/fini
  • Reconditionnez les masques finis dans le même carton
SOS Couture ?

Vous pouvez trouver de l’aide auprès d’autres couturières ou couturiers qui ont eux aussi reçues un kit sur le groupe Facebook privé qui vous a été communiqué dans l’email ou le carton contenant le kit.

Et si vous ne vous sentez vraiment pas à l’aise… arrêtez, tout simplement ! 😁 et prévenez-nous en remplissant le formulaire de demande d’enlèvement sur www.des-masques-en-nord.fr/fini

Comment faire pour vous aider ?

Nous proposons aux couturiers et couturières de toute la France de s’inscrire pour :

  1. Soutenir notre mouvement et encourager tous les soignants et les bénévoles !!
  2. Être prévenu(e) si une unité de production se lance près de chez vous et que vous vous portez volontaire pour aider.

Inscrivez-vous depuis ce lien.

Où suivre l'opération Des Masques en Nord ?

Notre site Internet est mis à jour régulièrement avec les dernières actualités de notre collectif.

Vous pouvez également vous abonner à notre page Facebook officielle Des Masques en Nord.

Votre organisation a des compétences ?

Vous disposez de compétences en confection, logistique, coordination de projet, communication, etc… ou vous souhaitez soutenir financièrement le projet, contactez-nous en nous envoyant un email à vsaravane@lesouffledunord.com

Que deviennent les masques qui ne passent pas le contrôle qualité ?

Ces masques sont déclassés pour une utilisation non pas en masques anti-projection (réservés aux soignants), mais en masque à usage non sanitaire.

Plus d’infos sur les types de masques ici : https://euramaterials.eu/masques-pour-faire-face-au-coronavirus-covid-19-comment-sy-retrouver

Qui sont les initiateurs de ce projet ?

Le collectif « Des Masques en Nord » est une initiatives d’acteurs du Nord qui souhaitent, sous le contrôle du CHU de Lille, faire leur part en mettant en place une solution co-construite de fabrication et de distribution de masques tissus, lavables et réutilisables.

Le CHU de Lille et l’entreprise Lemahieu sont les co-concepteurs du modèle, et l’association solidaire Le Souffle du Nord a mis en place le recrutement des bénévoles, la logistique d’approvisionnement des couturiers et couturières à domicile, les outils de communication et la structuration globale de la production délocalisée chez les bénévoles.

Qui paye ?

Les premiers masques, à destination des CHU et CH de la Métropole Lilloise sont fabriqués à prix coûtant et financés par la Métropole Européenne de Lille.

Je n’habite pas dans le nord et je souhaite participer au projet. Comment faire ?

Pour des questions logistique nous nous concentrons pour le moment uniquement sur une fabrication et une distribution nordiste.

  • Si vous êtes couturier(e) d’une autre région vous pouvez tout de même répondre à notre appel à volontaires, si une initiatives du même type venait à être mise en place dans votre région nous vous le ferons savoir. >>> S’inscrire
  • Si vous êtes un établissement hospitalier, industriel ou groupement citoyens qui voudraient utiliser le modèle pour nous emboîter le pas vous pouvez le faire en suivant la démarche mise en place.
    >>> Obtenir le cahier des charges

Un projet initié par

propulsé par

et soutenu par de nombreux autres partenaires !